CÉRÉMONIES DU 11 NOVEMBRE 2022

Les cérémonies des 11 novembre 2020 et 2021 se sont déroulées avec des participations limitées en raison de la pandémie.
En cette année 2022, nos concitoyens se sont déplacés en nombre pour rendre un hommage appuyé à nos morts de toutes les guerres, 1914-1918, 1939-1945, Indochine, Algérie -Maroc-Tunisie, mais aussi Théâtres d'Opérations Extérieurs (TOE).
Comme le veut la tradition, un défilé est parti de la mairie pour rejoindre l'église, drapeaux en tête, et chacun a pu assister à une célébration pour la paix. Nous savons tous en ce moment ce que ce terme a d'importance. S'en est suivi un dépôt de gerbes, l'inclinaison des drapeaux, puis un appel des "morts pour la France" de notre commune. Un hommage a été rendu à "notre soldat inconnu", avant de poursuivre ces cérémonies place du 19 mars.
Enfin la coutume est revenue de rassembler nos anciens combattants, entourés des invités au traditionnel repas organisé à cette occasion. Après un vin d'honneur, pendant ce repas, la convivialité a dominé les échanges, l'ambiance était à la fête.... chants et petites histoires ont égayé l'assemblée au cours de l'après-midi.
Il convient de remercier tout particulièrement cette année, l'équipe qui, autour de Franck Labarre, a organisé et servi ce repas, en soulignant la participation de jeunes coadoutaises qui ont assuré leur mission avec brio.

 

CÉRÉMONIES DU 11 NOVEMBRE 2022

Les contraintes que nous avons connues ces deux dernières années ont été levées et les cérémonies du 11 novembre vont reprendre leur cours comme avant la pandémie.
Ce moment de rassemblement qui unit la Nation toute entière est consacré à la mémoire de nos morts de toutes les guerres, 1914-1918, 1939-1945, Indochine, Algérie -Maroc-Tunisie, mais aussi Théâtres d'Opérations Extérieurs (TOE).
Cette journée se déroulera selon le programme suivant :
     11h15     Rassemblement devant la mairie.
     11h30    Église - célébration pour la Paix.
     12h00    Monument aux morts – dépôt de gerbes. Appel des morts 

                 pour la France. Allocution.
                 Visite au tombeau du "soldat inconnu" de la commune
     12h15 Rassemblement place du 19 mars 1962.


A l'issue de ces cérémonies, un repas précédé d'un vin d'honneur sera servi à la salle polyvalente. Sont invités : les anciens combattants, tous les coadoutais de 60 ans et plus, les personnes participant à la vie locale - élus et membres des commissions, personnel communal, enseignantes, responsables d'associations......
Le repas est ouvert à toute autre personne intéressée sous réserve de s'inscrire au prix de 25 € le repas.
Compte tenu du nombre de places limité, les premiers inscrits seront prioritaires. Réponse avant le 2 novembre 2022.

 

CÉRÉMONIES DU 19 MARS 

1962-2022, 60 ans nous séparent de la signature des accords d'Evian du 18 mars 1962, puis du cessez le feu intervenu le 19 mars à midi.
Ces accords ont marqué la fin de la guerre d'Algérie, même si certains soldats y sont restés jusqu'en juin 1964.
Les membres coadoutais affiliés à la Fédération Nationale des Anciens Combattants d'Algérie, Maroc et Tunisie ont rejoint, comme ceux d'autres communes, le Comité FNACA de Bourbriac.
Ce 19 mars 2022, après l'allocution du Maire, un dépôt de gerbe a eu lieu place du 19 mars 1962 à Coadout, puis les drapeaux se sont inclinés devant la plaque commémorative que chacun connaît..
La cérémonie s'est poursuivie à Bourbriac où une messe a été célébrée. Les drapeaux se sont de nouveau inclinés.
L'assemblée s'est ensuite rendue au monument aux morts pour un dépôt de gerbe suivi d'une remise de médailles.

 

CEREMONIES DU 11 NOVEMBRE 2021

CEREMONIE DU 11 NOVEMBRE 2021  - DEROULEMENT

Les cérémonies du 11 novembre 2021 ont une fois encore été plus sobres que par le passé.
Après un rassemblement place de la mairie, le cortège s'est dirigé, drapeaux en tête, vers notre église pour un temps de mémoire et une prière pour la paix.
L'assistance s'est ensuite déplacée vers le monument aux morts pour un dépôt de gerbe. Les coadoutais qui ont donné leur vie pour leur patrie ont été cités, un par un, que ce soit pour le conflit de la "Grande Guerre" ou de 39-45 (une pensée pour les proches qui nous ont quittés et qui faisaient partie du maquis de Coat Mallouen).
La commune n'a pas perdu de ses enfants lors des conflits d’Indochine, du Maghreb ni sur les théâtres d'opérations extérieurs depuis la dernière guerre mondiale.
Il n'en demeure pas moins que nombreux ont été ceux qui ont passé de longs moments, souvent difficiles, loin de leurs racines dans l'insécurité qui régnait en Afrique du nord.
Un déplacement vers notre "tombe du Soldat Inconnu" s'en est suivi.
Puis est venu le moment de remonter place du 19 mars 1962 pour un hommage aux anciens combattants  d'Algérie -Maroc-Tunisie.
Pour clôturer ces cérémonies, un vin d'honneur (jauge limitée) a été servi à la salle polyvalente.
Si la convivialité a prédominé pendant ce temps d'échange, l'esprit de fête n'a pas été au rendez-vous comme il l'était lors du repas qui réunissait nos anciens avant la pandémie.